Une étude préliminaire sur l'hydroxychloroquine aux États-Unis s'avère peu convaincante

L'étude porte sur 368 patients hospitalisés dans les établissements publics pour anciens combattants et qui sont soit sortis guéris du Covid-19 ou bien qui en sont morts.

Lire l’intégralité de l’article du journal “L’Express” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *