Président Trump, an IV : moulinets de crise

La prise d’hydroxychloroquine par l’occupant de la Maison Blanche a fait parlé pendant une semaine. Pour lui, mieux valait ça que la barre des 100 000 morts du Covid-19 qui s’approche à grands pas.

Lire l’intégralité de l’article du journal “Le Monde” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *