L'OMS suspend «temporairement» les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine

Cette décision, prise par mesure de précaution, fait suite à la publication d’une étude dans la revue «The Lancet» jugeant inefficace voire néfaste le recours à la chloroquine. Les données recueillies par les essais Solidarité de l’OMS vont donc être examinées

Lire l’intégralité de l’article du journal suisse “Le Temps” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *