La «phase ascendante» du Covid-19 inquiète les journaux sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA traitent de la hausse des cas positifs au nouveau coronavirus et du non-respect de certaines mesures censées freiner la propagation de la pandémie.Walf Quotidien indique dans sa Une que le Covid-19 prend une « pente dangereuse » au Sénégal. Le journal justifié son inquiétude par le taux de guérison « en chute libre » et le fait que « seul en tiers a survécu » sur neuf cas admis en éanimation.

Le « Covid-19 prend l’ascenseur dangereusement », note pour sa part Les Echos, avant de reprendre le Dr Abdoulaye Bousso du ministère de la Santé qui estime que « la maladie est dans sa phase ascendante ».

Face à la « profusion des cas communautaires », Dr Bousso soutient que « le remède » est de renforcer les mesures d’interdiction de la circulation entre les régions.

En effet un transport « frauduleux » de passagers s’opère dans le pays d’après Libération, soulignant qu’une « mafia +infecte+ le Sénégal ». Le journal cite plusieurs localités de l’intérieur du pays « victimes de ce réseau qui est en passe d’anéantir tout le travail du corps médical ».

Avec 736 cas positifs (dont 284 guéris et neuf décès), le Sénégal compte désormais plus de cas que le Burkina, ajoute le journal, citant l’OMS.

Le Quotidien revient sur « la longue marche d’un cas » communautaire. Il s’agit d’un prêcheur qui a traversé plusieurs régions et la Gambie avant d’être contrôlé positif à Sédhiou, au sud du pays.

L’Observateur qui titre sur la « polémique autour de la mort d’une malade du coronavirus » à Touba (centre), dévoile en même temps la recette de Dr Cheikh Sokhna, épidémiologiste sénégalais et collaborateur de l’infectiologue français Didier Raoult, précurseur du traitement du Covid-19 par l’hydroxichloroquine.

Sur la prise en charge, EnQuête pointe « le spleen des asymptomatiques », notant que la situation « devient délicate » dans les centres où des patients asymptomatiques contestent leur hospitalisation. Selon un médecin dans le quotidien : « Nous avons fait l’erreur de vouloir hospitaliser tout le monde ».

A propos de l’aide alimentaire, L’AS épingle un « autre scandale » autour des marchés des vivres dont « les prix d’achat (sont) supérieurs aux prix homologués ».

En musique, L’Observateur présente « Cheikh Oumar Niang, le virtuose malien qui a révolutionné la musique de Wally Seck ».

En football, Record note que les Citizens de Manchester City « adoubent » Sadio Mané pour le titre de meilleur joueur de la saison en Premier League anglaise. Dans ce championnat aussi, « Newcastle tente le coup Koulibaly » en lui proposant un salaire de 150 millions par semaine.

Dans Les Echos, le président de la fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, est à cœur ouvert et tente de répondre à la question : « Moi, président de la CAF ? »

Cet article La «phase ascendante» du Covid-19 inquiète les journaux sénégalais est apparu en premier sur Journal du Senegal.

Lire l’intégralité de l’article du journal “JournalduSenegal.com” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *