Hydroxychloroquine et trottinette, les leçons d’un canular

La récente publication par l’« Asian Journal of Medicine and Health » d’un article totalement délirant met en lumière une face sombre de l’édition scientifique : les revues dites prédatrices, peu regardantes sur leur contenu.

Lire l’intégralité de l’article du journal “Le Monde” ici

Donnez une note à cette page ? Donnez-lui une note de 1 à 5 :
[Total : 0 Moyenne : 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *