Hydroxychloroquine et trottinette, les leçons d’un canular

La récente publication par l’« Asian Journal of Medicine and Health » d’un article totalement délirant met en lumière une face sombre de l’édition scientifique : les revues dites prédatrices, peu regardantes sur leur contenu.

Lire l’intégralité de l’article du journal “Le Monde” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *