Hydroxychloroquine et Covid-19 : "Il fallait sauver nos concitoyens de cette folie"

Depuis le mois d'avril, les indices montrant l'inefficacité du traitement préconisé par le Pr Raoult s'accumulent. La décision de l'OMS d'arrêter les essais n'est donc pas une surprise, explique Mathieu Molimard, chef du service de Pharmacologie Médicale au CHU de Bordeaux.

Lire l’intégralité de l’article du journal “L’Express” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *