Fiasco du Lancet : "De la 'fast science', encore plus dangereuse que la fast-food"

Le chef de service de réa de l'hôpital de Garches, Djillalil Annane revient pour L'Express sur les effets délétères provoqués par une étude sur l'hydroxychloroquine publiée dans The Lancet.

Lire l’intégralité de l’article du journal “L’Express” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *