Etude sur l’hydroxychloroquine : les raccourcis et approximations de Philippe Douste-Blazy

En voulant dénoncer les biais d’une vaste étude pointant les risques de l’administration de la molécule dans le traitement contre le Covid-19, l’ex-ministre de la santé a usé d’arguments trompeurs.

Lire l’intégralité de l’article du journal “Le Monde” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *