Des ministères aux affaires: les folles manœuvres du conseiller Supplisson

Reconverti dans le privé, le haut fonctionnaire Frank Supplisson enchaîne les reprises d’usines dans des secteurs industriels stratégiques. Après l’armement en janvier, il se positionne désormais sur la santé et l’usine Famar, qui façonne un médicament à base de chloroquine, molécule testée contre le Covid-19. Cet ancien conseiller de Sarkozy, Lagarde et Besson bénéficie du soutien de Bercy.

Lire l’intégralité de l’article du journal “Mediapart” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *