COVID-19 │ Jalila Ben Khalil: Suspension du traitement à la chloroquine en Tunisie

 » Le traitement à la chloroquine des malades atteints de la COVID-19 a été suspendu dans tous les hôpitaux en Tunisie « , a annoncé mercredi Jalila Ben Khalil, membre du comité permanant de lutte contre le coronavirus.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Ben Khalil a justifié cette décision par la baisse du nombre de malades atteints de la COVID-19 dans les hôpitaux signalant qu’en date du 26 mai 2020, seulement 2 malades sont hospitalisés sur un total de 74 cas actifs placés sous surveillance.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait annoncé lundi la suspension temporaire des essais cliniques avec l’hydroxychloroquine qu’elle mène avec ses partenaires dans plusieurs pays, par mesure de précaution et ce, suite à la publication d’une étude, dans la revue médicale The Lancet jugeant inefficace, voire néfaste, le recours à la chloroquine ou à ses dérivés comme l’hydroxychloroquine contre la Covid-19.
400 mille tests rapides

Par ailleurs, Jalila Ben Khalil a souligné que 400 mille tests de diagnostic rapides seront effectués sur les soignants, les agents de sécurité, les militaires et dans d’autres secteurs bien précis.
Elle a, en outre, rappelé l’importance de maintenir la distanciation physique et les gestes barrières pour préserver les résultats positifs obtenus dans la lutte contre la propagation du virus en Tunisie surtout que les menaces extérieures demeurent persistantes.

Des études seront effectuées après la réalisation des tests rapides pour évaluer de manière globale la situation épidémiologique en Tunisie, -a-t-elle ajouté.

L’article COVID-19 │ Jalila Ben Khalil: Suspension du traitement à la chloroquine en Tunisie est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.

Lire l’intégralité de l’article du journal tunisien “La Presse” ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *